Actualités

Réseau de réemploi des emballages en verre

Retour

Le Parc a souhaité travailler avec les acteurs économiques du territoire (Croc’Bauges, coop, Chambre d’agriculture, EPCI etc.) pour mettre en place des outils logistiques dans le cadre du Projet alimentaire territorial (PAT) du Département. L’envie d’engager un travail sur les emballages vient avant tout des producteurs, des acteurs du territoire et des structures collectives. Le Parc les a sollicités sur leurs besoins, et le sujet du réemploi des emballages est alors ressorti comme une démarche collective à pousser.

De plus, à l’échelle nationale, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire vise à augmenter la part des emballages réemployés par rapport aux emballages recyclés ou à usage unique. Elle a pour objectif d’atteindre 5% des emballages réemployés mis sur le marché en France en 2023, puis 10% en 2027.

Sur ce sujet, le Parc innove ! Dans le cadre d’une étude sur les outils logistiques nécessaires au territoire, le maillage du territoire avec des possibilités de lavage des emballages en verre, pour tous types de contenants et volumes est en cours de mise en place. En lien étroit avec la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Alpes Consigne et faisant connaître la démarche auprès des producteurs et artisans de bouche du territoire, le Parc accompagne ce projet pour développer un système de lavage des emballages en verre à grande échelle, capable de subvenir à des besoins en volume importants. Il amorce aujourd’hui le développement de divers points de collecte des emballages en verre, dans le but de faciliter et mutualiser la logistique allant de pair avec un système de réemploi. L’implantation prochaine d’un point de lavage des emballages par Alpes Consigne à proximité du territoire du Parc permettra la mise en place efficace de ce projet, et réduira ainsi les distances que parcourent les contenants en verre jusqu’à leur site de lavage, pour toujours plus d’économie d’énergie.

Passage au réemploi : comment ça marche ?

Du côté des producteurs, le réemploi suppose des changements dans la manière de gérer et de choisir les contenants. Pour que le cycle de lavage se passe au mieux, les étiquettes devront impérativement être hydrosolubles. En se détachant au lavage, elle permettent la mutualisation des contenants, qui ne seront donc plus attribuées à un producteur en particulier, mais pourront être revendues à un autre, alimentant ainsi un réseau de Consigne de plus en plus large. Les types de bouteilles devront également être standardisés, puisque que seulement certains types peuvent aujourd’hui être lavés par Alpes Consigne : les bouteilles de bière, vin de Bordeaux, vin de Bourgogne et crémant en 75cl. D’autres seront lavables à l’avenir, mais une standardisation est néanmoins nécessaire pour assurer une cohérence du réseau de réemploi au niveau régional, puis national à l’avenir.

Pour savoir si une bouteille est consignée en magasin, vous pourrez retrouver le logo national du réemploi sur chacun des contenants concernés, ainsi que celui d’Alpes consigne :2 logos remballage

Aujourd’hui sur le massif des Bauges, plusieurs structures travaillent déjà avec Alpes Consigne pour mettre en place ce réseau de réemploi : la Brasserie du Merle, Croc’Bauges dans le cadre du Groupement Régional Alimentaire de Proximité (GRAP), les sources du Verger, la Brasserie Faye, et celle de La Baujue.

Des solutions de lavage des emballages pour tous

Pour compléter ce projet de lavage des emballages avec Alpes Consigne, le Parc souhaite développer un second réseau de réemploi, complémentaire au premier, pour ceux qui n’auraient pas de bouteilles standards. La première initiative en la matière étant la possibilité pour les producteurs, les 2ème et 4ème vendredis du mois, de venir laver leurs contenants en verre à l’épicerie Croc’Bauges, dans la salle d’activité/cuisine attenante au magasin. L’objectif aujourd’hui est de multiplier ces points de lavage plus autonomes, pour assurer une possibilité de réemploi de leurs emballages en verre aux producteurs, quels que soient leur contenants, et quel que soit leur emplacement.

Si vous connaissez des structures susceptibles d’être intéressées, si vous souhaitez en savoir plus ou si vous voulez participer au projet, n’hésitez pas à contacter Audrey Stucker à l’adresse a.stucker@parcdesbauges.com, ou par téléphone au 04 79 54 97 56 ou 06 50 19 15 28

 

Crédit photo : Cottonbro

Actualités

S'inscrire à la newsletter

 

S'émerveiller

semerveiller

Lac d'Annecy, lac du Bourget, villages viticoles ou montagnards, forêts accueillantes, versants agricoles ensoleillés, cols et alpages...

Découvrir

Déguster

deguster vignette 3

En arpentant le massif des Bauges, vous serez surpris par la qualité des prairies, des alpages, des vergers ou des vignes. Ici, les agriculteurs sont de véritables artisans de la terre !

Découvrir

Bouger

bouger 4

Au programme : randonnée, cyclotourisme, VTT, lacs et plages aménagées, activités en eaux vives, parapente, escalade, spéléologie, pêche... Toutes les clés pour se ressourcer sont dans le Massif des Bauges !

Découvrir

logo savoie dep74 logo monochrome rougefrance logo ARA partenaire rvb typogris pastillebleue

Logo LEADER Quadri logo ag feader 2Logo UE FEADER Quadri

x